PARURE DE LA FEMME SALIHINA

Forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le remède de tous les maux par la « Ruqiyyah »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum khadija
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 30
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Le remède de tous les maux par la « Ruqiyyah »   Mer 2 Mai 2007 - 11:49

Le remède de tous les maux par la « Ruqiyyah » Divine [al-Uluhiyyah]
Al-Imâm Shams ud-Dîn Abî ’Abdullâh Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-Djawziyyah



- Le mercredi 20 avril 2005, par Ismail Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm



Abî Dâwud rapporte dans son « Sunan » d’après Abû Dardâ : « J’ai entendu l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) dire : Celui d’entre vous qui se plaint d’un mal ou si son frère [en Allâh] s’en plaint, qu’il dise : Notre Seigneur Allâh qui est au ciel, que Ton nom soit béni et que Ton ordre soit exécuté au ciel comme sur la terre, de même que Ta Miséricorde habite le ciel. Fais qu’elle se répande sur la terre, Pardonne-nous nos péchés et nos fautes. Toi, le Seigneur de ceux qui sont bons. Fais descendre sur nous une miséricorde et une guérison pour vaincre cette douleur. » [1]

Dans le « Sahîh » de Muslim, il est rapporté d’après un Hadîth de Abî Sa’îd al-Khudrî : que Djibrîl (’Alayhi as-Sallam) vint au Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) et lui dit : « O Muhammad ! Te plains-tu d’un mal ? - Le Prophète répondit : « Oui ». Djibrîl (’Alayhi as-Sallam) lui dit : Au nom d’Allâh, je t’exorcise contre toute chose qui te nuit, du mal de tout esprit et du mauvais œil d’un envieux, qu’Allâh te guérisse. Je t’exorcise. » [2]

S’il est dit : Que dites-vous de ce hadîth rapporté par Abû Dâwud : « L’exorcisme [ar-Ruqiyyah] ne se fait que dans le cas d’une atteinte du mauvais œil ou du venin. » [3] ? Et le venin englobe t-il tout type de bête venimeuse ?

La réponse est : Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) n’a pas visé par ce hadîth le fait de renier la possibilité de faire la « ruqiyyah » dans d’autres cas. Mais son but était plutôt d’indiquer que la « ruqiyyah » est plus efficace dans les cas d’atteinte par un mauvais œil ou par un venin. Le contexte du hadîth indique ce sens, car Sahl Ibn Hunayf lui a dit lorsqu’il fut frappé d’un mauvais œil : « L’exorcisme [ar-Ruqiyyah] est-il bon ? » - [Le Prophète] répondit : « L’exorcisme [ar-Ruqiyyah] ne se fait que dans le cas d’une atteinte du mauvais oeil ou du venin. » Les autres ahâdîth [traditions] sur la « ruqiyyah », qu’ils soient généraux ou spécifiques, indiquent cette acceptation. Et certes, il est rapporté de Abî Dâwud, un hadîth d’après Anas qui dit : l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : « L’exorcisme [ar-Ruqiyyah] ne s’applique que dans le cas d’une atteinte du mauvais œil, pour un venin ou pour un sang qui s’arrête de couler. » [4]

Il est aussi rapporté dans le « Sahîh » de Muslim que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a permis l’exorcisme [ar-Ruqiyyah] du mal causé par le mauvais œil, le venin et par la pustule [5]. [6] [7]

Notes
[1] Hadîth déclaré faible par SHeikh al-Albânî dans « Dha’îf Abî Dâwud » n°839

[2] Rapporté par Muslim - n°2186

[3] Hadîth authentique [Sahîh] rapporté par Abî Dâwud et authentifié par SHeikh al-Albânî dans « Sahîh Abî Dâwud » - n°3289

[4] Hadîth déclaré faible par SHeikh al-Albânî dans « Dha’îf al-Djâmi’ » n°6291

[5] « La pustule » est une lésion cutanée contenant du pus. Ibn al-Qayyîm (rahimahullâh) traite du remède spécifique à la pustule à la page 169 de son ouvrage.

[6] Rapporté par Muslim - n°2196

[7] Kitâb « Zâd ul-Ma’âd fî hadî kheyr al-’Ibâd » de Ibn al-Qayyîm, vol-4 p.160-161


Source : http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article290

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boutiquislamuslima.forumpro.fr
Oum khadija
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 30
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Le remède de tous les maux par la « Ruqiyyah »   Mer 2 Mai 2007 - 11:51

Le remède efficace contre la sorcellerie et le moyen de la combattre
Al-Imâm Chams ud-Dîn Abî ’Abdullâh Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-Djawziyyah



- Le jeudi 19 mai 2005, par Ismail Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm



Les remèdes les plus utiles contre la sorcellerie [as-Sihr] sont les médicaments divins, car ces remèdes sont, par essence, bénéfiques. Certes, [le Sihr] résulte des agissements liés aux mauvais esprits vils. Leur élimination se fait par l’utilisation de ce qui les repousse et ce qui leur résiste parmi les glorifications [al-Adhkâr], [la récitation] des versets [al-Âyât] du Qor’ân, et les invocations [ad-Dou’â] qui anéantissent leurs effets et leurs traces [sur la victime].

Plus [ces invocations] sont fortes et dures, plus leur propagation sera efficace. Cette situation est telle que la confrontation de deux armées, chacune étant équipée d’armes, et l’armée victorieuse vaincra l’armée défaite et s’appropriera le pouvoir. Si le cœur est rempli de l’amour d’Allâh, recouvert par l’invocation d’Allâh, muni d’acheminement, d’invocations et de formulations protectrices qu’il prononce sincèrement et conformément aux sentiments qu’il nourrit dans son cœur et sa langue, ceci constituera l’un des moyens les plus efficaces pour éloigner la sorcellerie [as-Sihr], et ce sera un des plus grands remèdes pour lui après [que ce Sihr] l’ai accablé.

Leur magie [à ces ensorceleurs] ne déploie ses effets que dans les cœurs faibles et les âmes amoureuses attachées aux ignominies. C’est pour cette raison que la sorcellerie affecte le plus souvent les femmes et les garçons, les ignorants et les nomades, et celui dont la part de confiance en Allâh [at-Tawwakul] et de croyance à l’unicité d’Allâh [at-Tawhîd] est minime, et dont le lot d’invocations et de prières prophétiques n’est que réduit. Et n’est pas touché par ces malheurs celui qui revient aux invocations et formules protectrices prophétiques.

Il a été dit : l’ensorcelé est celui qui se laisse entraîner aisément et qui est dépendant d’une chose précise pour laquelle il se tourne souvent, qui maîtrise les tendances de son cœurs. Les mauvais esprits ne dominent que d’autres susceptibles d’être assujettis, car ils ne penchent que vers ce qui convient à ces esprits ignobles, et sont démunis de force divine, en étant désarmés. Ainsi, les esprits vils rencontrent ces âmes désarmées, prédisposées à ce qui leur convient. Ils s’en emparent donc et les influencent par la magie [as-Sihr] ou autre. Wa Allâhu A’lâm. [1]

Notes
[1] Kitâb « Zâd ul-Ma’âd fî hadî kheyr al-’Ibâd » de Ibn al-Qayyîm, vol-4 p.116-117

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boutiquislamuslima.forumpro.fr
 
Le remède de tous les maux par la « Ruqiyyah »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le remède de tous les maux par la « Ruqiyyah » Divine
» PRIÈRE CONTRE TOUS LES MAUX DIABOLIQUES
» Cette femme, source de tous les mots et non pas de maux
» la Chine est accusée de tous les maux... Balayons devant notre porte...
» Migraines ,maux de dents [Boyzen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARURE DE LA FEMME SALIHINA :: **4** Dogme :: Rappels-
Sauter vers: