PARURE DE LA FEMME SALIHINA

Forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le dernier sermon du prophète

Aller en bas 
AuteurMessage
muslima
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 32
Localisation : NOISIEL
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Le dernier sermon du prophète   Mer 17 Jan 2007 - 14:43

Le dernier sermon du prophète


--------------------------------------------------------------------------------
Ce Sermon fut fait le neuvième jour de Zoul Houja 10 A.H. dans la vallée Uranah du Mont Arafat.


Ô Peuple, écoutez-moi attentivement, car je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Donc écoutez, ce que je vous dis avec beaucoup d'attention et apportez ce message à ceux qui ne peuvent être présents ici aujourd'hui.

Ô Peuple, tout comme vous considérez ce Mois, ce Jour, cette Cité comme Sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque Musulman comme Sacrés. Retournez à leurs légitimes propriétaires les biens qui vous ont été confiés. Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser. Souvenez-vous qu'en vérité vous rencontrerez votre Seigneur et qu'effectivement, il vous demandera compte de vos actes. Dieu vous a défendu de pratiquer l'usure (de prendre de l'Intérêt), donc obligation d'Intérêt sera dorénavant abolie. Méfiez-vous de Satan, pour le salut de votre religion. Il a perdu tout espoir de ne pouvoir jamaisvous induire à commettre les grands péchés, méfiez-vous donc à ne pas le suivre en ce qui concerne les petits péchés.

Ô Peuple, il est vrai que vous avez certains droits à l'égard de vos femmes, mais elles aussi ont des droits sur vous. Si elles se soumettent à vous, alors à elles appartiennent le droit d'être nourries et habillées convenablement. Traitez donc bien vos femmes et soyez gentils envers elles car elles sont vos partenaires. Et il est de votre droit de vous assurer qu'elles choisissent leurs amies avec votre approbation, aussi bien que de ne jamais commettre l'adultère.

Ô Peuple, écoutez-moi bien, adorez Dieu, faites vos cinq prières (Salah) quotidiennes. Jeûnez pendant le mois de Ramadân, et donnez votre richesse en Zakât. Accomplissez le Pèlerinnage (Hadj) si vous en avez les moyens. Vous savez que chaque musulman est le frère d'un autre musulman. Vous êtes tous égaux. Aucune personne n'est supérieure à une autre, excepté en piété et en bonne action. Souvenez-vous, un jour vous vous présenterez devant Dieu et vous répondrez de vos actes. Donc, prenez garde, ne vous écartez pas du droit chemin après ma mort.

Ô Peuple, aucun prophète ou apôtre ne viendra après moi et aucune nouvelle foi ne naîtra. Raisonnez bien, donc, Ô Peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses, Le Coran et mon exemple, La Sounnah, et si vous les suivez vous ne vous égarerez jamais.

Que tous ceux qui m'écoutent transmettent ce message à d'autres et ceux-là à d'autres encore ; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m'écoutent directement.

Sois témoin Ô Dieu, que j'ai transmis Ton message à Ton Peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muslima
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 32
Localisation : NOISIEL
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Réflexions sur le dernier sermon du prophète   Mer 17 Jan 2007 - 14:46

Ce jour de vendredi est le neuvième jour de thoul’hijja qui s’appelle le jour d’Arafat, auquel les pèlerins doivent invoquer Allah swt jusqu’à le coucher de soleil, c’est dans ce même jour que le prophète (saws) a récité un sermon, le 10 ème année de l’hégire, dans la vallée Uranah du mont Arafat, lorsqu’il a accompli le pèlerinage de l’adieu.


Après avoir accompli sa promesse, conduit toute une communauté et lutté pour la cause de sa mission -qui est l’islam-, durant 23 ans, qu’ils sont beaux ces instants qui réunissent le prophète et quelques 100 milles de ses compagnons.

En montant sur sa chamelle, le prophète (swas) s’adresse aux différentes générations qui sont devant lui, mais aussi à toutes les générations futures, son dernier sermon (sermon de l’adieu), il commence son discours par un signe que sa vie est presque terminée, (gens! Ecoutez ce que je vais vous dire, il se peut que ce pèlerinage soit pour moi le dernier et cette occasion de nous rencontrer ne se renouvelle plus jamais..)

Le prophète (saws) dans son discours voulut représenter en quelques mots la mission pour laquelle a été envoyé (les principes de l’Islam).

On va se focaliser sur quelques-uns:

Le premier principe; le prophète (saws) insiste sur l’interdiction des sangs et des biens des musulmans entre eux: (votre sangs et vos biens sont sacrés jusqu’au jour où vous rencontrerez votre seigneur, comme le sont ce jour-ci et ce mois-ci). Il répéta ce commandement à la fin de son sermon, en insistant sur le principe de la fraternité: (sachez que les musulmans sont frères, un musulmans n’a droit qu’à la part des biens de son frère qu’il lui cède de son plein gré. Ne soyez pas injuste envers vous-même. Ai-je bien transmis le message??)

Quand au second principe, il n’est pas une simple recommandation mais une décision proclamée face au monde entier, devant ceux qui l’entouraient et les nations à venir.

Voici les paroles du prophète (asw): (je proscris tout ce qui se rapporte à l’ère pré-islamique, la vendetta (vengeance) caractérisant cette période est désormais interdite, l’usure (les intérêts) propre à la Jahiliya est également prohibée).

Tout le fanatisme tribal et le sectarisme dont faisaient preuve les arabes à cette époque avec ostentation ainsi que leur fierté de parler telle langue où d’appartenir à telle descendance doit disparaître, ainsi que de se léser les uns les autres, entre frères, au moyen de l’usure et de vendre ou octroyer des crédits avec intérêts.

Celles-ci reviennent du passé, malheureusement aujourd’hui, ils viennent de prendre le pas sur nos transactions et nos comportements dans la communauté musulmans, en désobéissance claire aux commandements de notre prophète Mohammed (saws).

Dans une autre partie du dernier sermon du prophète, il affirmait la situation éclatante de la femme en Islam, un tel discours ne peut qu’aborder la cause de la femme à une époque où il n’y a personne qui reconnaît aux femmes le moindre valeur.

L’envoyé d’Allah dans son dernier sermon à Arafat, il a dit: (O gens ! Il est vrai que vous avez des droits sur vos femmes, mais elles ont aussi des droits sur vous. Souvenez-vous que vous les avez prises comme femmes seulement avec la permission d’Allah et en remplissant un pacte avec Lui. Si elles vous restent fidèles, alors il leur revient le droit d’être nourries et vêtues dans la gentillesse. Traitez bien vos femmes et soyez gentils avec elles, car elles sont vos partenaires et vos assistantes dévouées. Et c’est votre droit qu’elles ne fréquentent pas des gens que vous n’approuvez pas, ainsi que de ne jamais être infidèles).

Le prophète (saws) devait insister sur ce point à cause des nombreux musulmans qui n’avaient cessé de suivre les traditions pré-islamiques, négligeant la femme et ne lui reconnaissant aucun droit.

Cette recommandation visait à apprendre aux musulmans de différencier en toute période entre le fait de sauvegarder la dignité de la femme et ses droits naturels par la législation islamique et celui de recourir à différents moyens leurs permettant de jouir davantage de la femme et de ne la considérer que comme un objet de divertissement, ce que l’islam a vivement battu.

Un autre principe, qui incite les musulmans dans toutes les épreuves et les circonstances qu’ils rencontreront au cours de leur vie, à se référer à deux sources sûres qui les empêcheront de s’égarer et de souffrir: le Coran et la tradition du prophète (la Sounnah).

Le prophète (saws) désigne aussi ce double guide à toutes les générations futures, car le Coran et la Sounnah ne s’adressent pas à une seule époque d’une manière spécifique, comme ils ne doivent jamais céder la place à une autre traditions ou à une culture différente.

Un autre principe est d’ordre politique, définit les relations du gouvernant, du calife ou du chef avec le peuple ou ses subalternes. Le peuple doit obéir à son chef, quels que soient son origine, son importance et son aspect exterieur, du moment q’il gouverne suivant les précepte du Coran et du sounnah.

Devant les milliers de compagnons, le prophète (saws) se sentait enfin débarrasser du fardeau de sa mission, car il avait réussi à propager l’islam et à effacer les erreurs et les égarements de la Jahiliya et du polythéisme.

Le prophète Mohammed (asw) voulut que son message soit transmis à toutes les générations futures, en signe que la religion de l’Islam est universelle, et que l’appel à Allah est une caractéristique attachée à cette nation, il a dit: (Tous ceux qui écoutent devront transmettre mes paroles aux autres et les autres).

Le messager d’Allah, voulut se convaincre que sa communauté témoignera pour lui devant Allah, le jour de résurrection, il leur demanda: (si l’on vous interroge à mon sujet que direz-vous??).

La foule qui l’entourait s’écria: (nous certifierons que tu nous as communiqué ton message, que tu as accompli ta mission et que tu nous as prodigué tes conseils), ce qui tranquillisa le prophète (saws) qui eut la certitude de rencontrer son seigneur.

Fort de ce témoignage, ses yeux brillèrent de satisfaction, il leva son index vers le ciel puis le pointa dans la direction de la foule en déclarant, à trois reprises: (ô mon Dieu, sois-en témoin!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oum khadija
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 31
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Le dernier sermon du prophète   Mer 17 Jan 2007 - 14:54

Macha'ALLAH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boutiquislamuslima.forumpro.fr
oum assia
Les habituées alhamdoullillah
Les habituées alhamdoullillah
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 48
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le dernier sermon du prophète   Jeu 8 Fév 2007 - 20:29

:Salm3:
MachaAllah c'est un trés bon rappel ! SoubhaNNALLAH ! :FsalemA:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maryam93
Les habituées alhamdoullillah
Les habituées alhamdoullillah
avatar

Nombre de messages : 136
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Le dernier sermon du prophète   Ven 9 Fév 2007 - 15:48

:Salm3:




pour ce rappel

ma soeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dernier sermon du prophète   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dernier sermon du prophète
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier sermon du Prophète Mouhamed (PSL)
» le dernier sermon du prophete Mohamed saws
» Le Dernier Sermon de Notre prophète bien aimé Mohamed (saw)
» Les premiers pas de Bergoglio...
» Le dernier "prophète" c'est JESUS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARURE DE LA FEMME SALIHINA :: **3** Dogme :: Sounnah-
Sauter vers: