PARURE DE LA FEMME SALIHINA

Forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cheikh Fawzan 3 fatawas sur la Foi

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum khadija
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 30
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Cheikh Fawzan 3 fatawas sur la Foi   Sam 10 Mar 2007 - 21:05



Question :

« Qu'est ce qui mène à la grande mécréance et à l'apostasie ? Est-ce (que cela arrive) seulement par la croyance, le rejet et le démenti ou est-ce plus général que cela ? »


Réponse :

« La mécréance et l'apostasie arrive par le fait de commettre un annulatif de l'Islam par les annulatifs connus chez les gens de science.

Ainsi, celui qui en commet sans être ignorant d'une ignorance excusée, alors par cela, il sera apostat et mécréant.

Et il nous incombe de le juger selon ses paroles et actes apparents. Nous le jugeons par cela car nous ne pouvons juger que l'apparence. Quant aux choses du coeur, alors, nul ne les connait en dehors d'Allah Exalté et Elevé.

Ainsi, celui qui prononce ou commet de la mécréance, nous le jugeons selon sa parole et son acte, si son acte ou sa parole font partie des actes faisant apostasier, sauf s'il est ignorant d'une ignorance excusée ou s'il est contraint.

Cela dans les sujets de 'Aquida (croyance, dogme) évidents dans le Livre (Coran) et la Sounna, comme le grand polythéisme et la mécréance.

Par contre, en ce qui concerne les choses subtiles, alors il faut obligatoirement apporter les preuves en faisant comprendre à celui qui s'est trompé ce qui est correct à ce sujet. »


Question :

« Il y a des gens qui disent que la foi (Al-Imane) est parole, croyance et acte, mais que l'acte est une condition de perfection. Et il dit aussi qu'il n'y a pas de mécréance si ce n'est par la croyance. Ainsi, est-ce que cette parole fait partie des paroles de Ahlou Sounnah ou non ? »


Réponse :

« Celui qui dit cela n'a pas compris la foi, ni la 'aquida (croyance, credo). Et c'est cela que nous avons dit dans l'introduction et qui est que ce qui est obligatoire pour lui, c'est certes d'étudier la 'aquida avec les gens de science, et qu'il la puise de sa source authentique, et ainsi, il connaîtra la réponse à cette question.

Quant à sa parole : la foi est parole, acte et croyance, et ensuite il dit : l'acte est une condition de perfection et de validité de la foi, ceci est contradictoire. Comment peut-il dire que l'acte fait partie de la foi, puis dire que l'acte est une condition (de la foi) ?

Ce qui est connu, c'est que la condition est en dehors de ce qu'elle conditionne. Alors que l'acte est à l'intérieur de la foi chez Ahlou Sounnah, et non pas en dehors. Ainsi, c'est une contradiction de sa part.

Il veut réunir entre la parole des pieux prédécesseurs (salaf) et la parole de ceux qui sont venus après, et il ne comprend pas la contradiction, car il ne connaît ni la parole des pieux prédécesseurs, ni la réalité de la parole de ceux qui sont venus après. Alors, il a voulu les fusionner.

Donc, la foi est parole, acte et croyance. Et l'acte fait partie de la foi, c'est une partie de la foi. Et ce n'est pas une condition parmi les conditions de validité, ou une condition de plénitude ou autre que cela parmi les paroles colportées actuellement.

Ainsi, la foi est parole avec la langue, croyance avec le coeur et acte avec les membres, elle augmente avec les obéissances et elle diminue avec les péchés.

Ceci, est ce que quoi sont Ahlou Sounnah wal Djama'a anciennement et récemment, contrairement aux Mourdji-a. »


Question :

« Est-ce que les actes sont un pilier de la foi ou une partie de la foi ou bien est-ce une condition de plénitude (de la foi)? »


Réponse :


« Cette question est identique à la précédente.

Celui qui pose cette question ne connaît pas la réalité de la foi. C'est pourquoi (la question) « est-ce que les actes est une partie de la foi ou une condition (de la foi) » se répète, car il n'a pas puisé la 'aquida depuis son origine, depuis ses fondements, ni depuis ses savants.

Et comme nous avons dit, il n'y a pas d'acte sans foi, et il n'y a pas de foi sans acte, et ces deux là (pas d'acte sans foi, pas de foi sans acte) sont la réalité de la foi.

Les actes font partie de la foi, les paroles font partie de la foi, la croyance fait partie de la foi, et tous cela ensemble est la foi en Allah , avec la foi en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour Dernier, au destin bon ou mauvais. »

Cheikh Fawzan
source : http://www.fourqane.com/forum/viewtopic.php?t=2177

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boutiquislamuslima.forumpro.fr
 
Cheikh Fawzan 3 fatawas sur la Foi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charh Arba3îna An-Nawawi (Cheikh Salih al Fawzan)
» Cheikh al Fawzân
» Charh Nawaqid el Islam (Cheykh Al Fawzan)
» Le don d'organe
» La vente de produits illicites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARURE DE LA FEMME SALIHINA :: **1** Dogme : Pilliers de l'islam/Pilliers de la Foi :: Les 6 pilliers de la Foi-
Sauter vers: