PARURE DE LA FEMME SALIHINA

Forum
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Est-il connaisseur de l'Inconnu [relevant du duvin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum khadija
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1174
Age : 29
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Est-il connaisseur de l'Inconnu [relevant du duvin ]   Lun 16 Avr 2007 - 13:18



Le Prophète [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam] est-il connaisseur de l'Inconnu [relevant du duvin ] (al-ghayb) ?


QUESTION :
Est-ce que le Prophète [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam] est hâdir [1] et nâzir [2] et a-t-il le savoir de l’Inconnu [...] ?

REPONSE :
La base (al-asl) dans les sujet [relevant] de l’Inconnu (al-umûr al-ghaybîyyah), c’est de les spécifier (ikhtisâs) [et les renvoyer] à Allâh [uniquement] car Il en est le [Seul] connaisseur. [Et] Allâh le Très-Haut [a dit] :

(C’est Lui qui détient les Clefs de l’Inconnaissable. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme, comme dans la mer. Et pas une feuille ne tombe qu’Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, qui ne soit consigné dans un Livre Explicite.)

(Coran : Al-An’âm 6/59)


et le Très-Haut dit [également] :

(Dis : « Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l’Inconnaissable, à part Allah. » Et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités ! )

(Coran : An-Naml 27/65).


Mais Allâh met au courant (instruit/yattali’u) [3] [comme bon Lui semble] qui Il agrée parmi Ses Messagers [passés en leur dévoilant] une [partie d’] information (chay in) de l’Inconnu [et] Allâh le Très-Haut a dit :

((C’est Lui) qui connaît le Mystère. Il ne dévoile Son Mystère à personne, 27 sauf à celui qu’Il agrée comme Messager et qu’Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants, )

(Coran : Al-Djinn 72/26-27)


et Il dit le Très-Haut :

(Dis : « Je ne suis pas une innovation parmi les Messagers ; et je ne sais pas ce que l’on fera de moi, ni de vous. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé ; et je ne suis qu’un avertisseur clair. »)

(Coran : Al-Ahqâf 46/9)


Et il a été affirmé dans un long hadîth par la voie (tarîq) d’Ummu-l-‘Alâ qui a dit :
Lorsque ‘Uthmân Ibn Ma’zûn décéda, nous l’avons revêti (adjarnâhu) [4] de ses vêtements. Et puis [à ce moment], vers nous, entra le Messager d’Allâh [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam] et je [commencer] à dire : Sur toi la miséricorde d’Allâh ô [Abâ-]S-Sâ ib ! Mon témoignage (chahâdatî) est en ta faveur : Tu as été honoré par Allâh (akramaka-l-lâh) ‘azza wa djalla. Puis il dit [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam] : « Et qu’en sais-tu qu’Allâh lui a été honorable ? » Je dis : Mon père et ma mère pour toi ! Je l’ignore. [C’est ainsi que] le Messager d’Allâh [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam] dit : « Quant à lui, la certitude (la mort/al-yaqîn) lui est parvenue de la part de Son Seigneur, et moi, j’espère pour lui [si ce n’est] le bien (al-khayr) et [je jure] par Allâh ! Que bien que je sois le Messager d’Allâh [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam], j’ignore [complètement] ce qu’on fera de moi. » Je dis [alors] : [Je jure] par Allâh ! Que je ne témoignerais plus jamais de l’intégrité (probité) [5] d’une personne après lui. (Rapporté par Ahmad et rapporté par Al-Bukhârî dans son livre des funérailles de son : « Authentique/Sahîh ») [6]. Et dans une autre version à lui, : « J’ignore alors que je suis le Messager d’Allâh, ce qu’on fera de lui [7]. »Et il a été affirmé dans de nombreux ahâdîth que le Prophète [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam], [de par le bon vouloir] d’Allâh, qu’Il a informé des finalités (issue/‘awâqib) de certains de ses compagnons et [c’est ainsi] qu’il leur annonça [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam] [la bonne nouvelle de leur entrée] au Paradis. Et dans le hadîth de ‘Umar Ibn Al-Khattâb, chez Al-Bukhârî et Muslim, lorsque Djibrîl questionna le Prophète [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam] sur l’Heure [Suprême]. Il lui répondit : « Le questionné n’en ait pas plus informé que le questionneur. » Et [le Messager d’Allâh [sallâ-l-lâhu ‘alayhi wa sallam]] ne rajouta rien de plus de ce que [Son Seigneur] Lui informa si ce n’est ses Signes [précurseurs] (amarâtihâ) [Et ceci,] est une preuve [évidente] qu’il a su de l’Inconnu (al-ghayb) si ce n’est ce qu’Allâh lui a enseigné en deçà des [autres informations] inconnues (al-ghaybiyât) et Il lui en a informé au moment [que cela s’avéra] nécessaire (‘inda-lhâdjah).
_______________
Quelques termes intéressants à connaître :

[1] : Hâdir : Présent, prêt à..., préparer à...
[2] : Nâzir : Surveillant, spectateur... de ce qui se passe...
[3] : Yattali’u du verbe : « ittala’a ».
[4] : Du verbe : « adjara ». Litt., cela signifie incorporer, inclure, insérer.
[5] : Du verbe : « zakâ ».
[6] : Voir les autres versions d’Al-Bukhârî.

[7] : C’est-à-dire ‘Uthmân Ibn Ma’zûn.

AUTEUR :
Le Comité Permanent pour les Recherches Scientifiques et la Fatwâ/Al-Ladjnah-Ad-Da’wah 810.
SOURCE :
« Fatâwâ islâmîyyah... » Par un groupe de ‘Ulamâ-. Tome I. Page 113-114.
TRADUCTION :
MUKHLISÛN

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boutiquislamuslima.forumpro.fr
 
Est-il connaisseur de l'Inconnu [relevant du duvin ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coup de gueule : imposer la SEGPA aux élèves reconnus comme en relevant ?
» Salut a tous les connaisseurs
» vertiges
» Nomination suite à réussite examen pro APAENES
» Site du Premier ministre relatif aux circulaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARURE DE LA FEMME SALIHINA :: **4** Dogme :: Fatawas diverses-
Sauter vers: